Ecosse affiche

En février, notre première conférence de l'année a été présentée par Simon Beauchemin. 

En septembre dernier les Écossais se sont prononcés en majorité contre la séparation de leur nation du reste du Royaume-Uni lors d’un référendum historique.  Ce vote a connu une grande médiatisation ici en raison de nombreux parallèles avec la situation du Québec en 1995.  Toutefois les mouvements nationalistes écossais et québécois sont très différents, aussi bien dans leur forme actuelle que dans leur histoire.  Le but de cette conférence était donc d’expliquer ces différences en présentant brièvement l’histoire du nationalisme écossais, le tout basé sur une recherche universitaire effectuée en 2012 et complété par une projection powerpoint.

En 90 minutes et devant un auditoire de 15 personnes, le conférencier a su rendre le sujet, de prime abord, assez sérieux et complexe, des plus intéressants et captivants.  Il faut bien s'entendre : il ne s'agissait pas là d'un discours "pour ou contre" le nationalisme.  Les faits historiques partagés nous ont permis de mieux comprendre les situations présentes que nous vivons dans la société actuelle.

Tenant compte du fait qu’il s’agissait là de sa première expérience, sa performance est fort prometteuse pour la suite de ses projets.  Sa formation d'enseignant a été mise à contribution pour rendre la soirée intéressante et enrichissante.

Pour écouter l'entrevue de Simon Beauchemin sur les ondes de notre radio locale :

http://www.radio-acton.com/1037/?p=8707